Rechercher
  • Élea

En trottinette, la sécurité avant tout !

Mis à jour : juin 18

Trottinette électrique, monoroue, gyropode, hoverboard …


Tous ces Engins de Déplacement Personnel Motorisés (EDPM) sont là pour apporter de nouvelles solutions pour se déplacer au quotidien. Les voitures et les bus n’ont qu’à bien se tenir ! En effet, le marché de la micro-mobilité a atteint un nouveau record en 2020 : 291 millions d’euros ! Les chiffres explosent depuis quelques années et ne cessent d’augmenter. Je vous laisse imaginer ce qu’il en sera dans 10 ans…


Aujourd’hui, nous allons parler plus particulièrement de la trottinette électrique, la « star de la mobilité urbaine », également leader de cette catégorie des EDPM. Elle est de plus en plus utilisée ces dernières années, qu’elle soit issue d’un achat personnel ou d’une location en libre-service. Comme nous pouvons le voir, le nombre d’achat de trottinettes électriques augmente d’année en année, tout comme le chiffre d’affaires de ces dernières. Cette popularité a permis une baisse conséquente du prix unitaire moyen, pour le plus grand bonheur de tous : il est passé de 476€ en 2018 à 397€ en 2019.



Cependant, cette trottinette électrique, aussi populaire soit-elle, cause des petits (ou plutôt gros) soucis… Les accidents sont nombreux : depuis 2013, déjà 1500 accidents sont recensés. Ils sont évidemment en hausse chaque année, à cause du nombre d’utilisateurs qui grandit, que ce soient des acheteurs ou des loueurs. Eh non, cette trottinette électrique n’a pas que des avantages !


Ces accidents prennent souvent la forme de collisions avec d’autres voitures, scooters, vélos, ou même piétons, ce qui est donc aussi dangereux pour soi-même que pour les autres usagers de la route. Les accidents ont généralement lieu lorsque des facteurs empêchent une bonne conduire, comme la mauvaise météo, ou encore la voie cyclable qui n’est pas toujours très fiable par les trous ou les bosses qu’il peut y avoir. Tu as intérêt à avoir une bonne assurance ! Retrouve tous nos conseils assurance ici. Mais surtout, ces accidents ont lieu à cause d’un problème majeur : le manque de réglementation de la conduite des EDPM, qui a pu causer de nombreux accidents car les utilisateurs ne savent pas toujours (voire jamais) s’en servir…


Ainsi, pour garantir une situation apaisée entre tous les usagers de la route, une réglementation propre aux EDPM a été créée en octobre 2019 (très tardif !). Elle permet de créer les conditions d’un usage responsable et sécurisé de la trottinette électrique et autres EDPM.



Ce que tu DOIS faire :


Comme partout, il y a des choses que tu es obligé de faire. Tu n'as pas le choix, tout est obligatoire !


1. Équipe ta trottinette :

- D’un avertisseur sonore

- D’un système de freinage efficace

- De feux de position avant et arrière

- D’un élément rétro-réfléchissant sur l’arrière et le côté de la trottinette


2. Mets un élément rétro-réfléchissant sur toi la nuit, comme un gilet ou un brassard


3. Respecte le code de la route : ne grille pas les feux rouge, applique les panneaux, respecte la priorité à droite, etc.


4. Roule sur la piste cyclable. Si il n'y en a pas, roule sur les voies limitées à 50km/h ou moins


5. Stationne sur les trottoirs, sans gêner les piétons


6. Aie au moins 12 ans


7. Avoir une assurance responsabilité civile pour couvrir les éventuels dommages matériels ou corporels que l’usager pourrait causer à un tiers

- Pour les trottinettes en libre-service, les opérateurs ont souscrit une assurance couvrant leurs engins et les utilisateurs




Ce que je te CONSEILLE de faire :


Ici, ce ne sont que des conseils pour ta sécurité. Si tu souhaites ne pas les écouter, c'est ton choix ! Mais tu risques moins grave en les appliquant...


1. Porte un casque pour te protéger des chocs

2. Porte des chaussures fermées pour protéger tes pieds en cas de chute


3. Porte des gants pour protéger tes mains et poignets des frottements


4. Mets un élément rétro-réfléchissant (gilet, brassard) sur toi, même la journée




Ce que tu ne DOIS PAS faire :


Enfin, il y a des choses que tu ne dois surtout pas faire. Voici les interdictions liées à l'utilisation de la trottinette, et plus généralement des EDPM. Gare à toi si tu ne les respectes pas !


1. Ne te déplace pas à plus d’une personne sur ta trottinette : son usage est individuel


2. Ne transporte pas de marchandises sur la trottinette (sac, valise)


3. N'utilise pas de casque audio, d'écouteurs, de kit mains libre ou encore ne tient pas ton téléphone à la main


4. Ne roule pas sur les trottoirs, ils sont réservés aux piétons


5. Ne te gare pas n'importe où --> gare toi sur les trottoirs sans gêner


6. Ne conduis pas sous l’emprise d’alcool ou de stupéfiants





Sanction prévues


En cas d'infraction, et/ou de non respect des réglementations vues ci-dessus, trois amendes forfaitaires sont applicables selon la faute :


  • 35€ si vous ne respectez pas les règles de circulation ou si vous transportez un passager

  • 135€ si vous circulez sur le trottoir ou si vous conduisez un EDPM débridé

  • 1500€ si vous conduisez un EDPM non bridé par le constructeur à 25km/h


En plus de ces conseils, nous en avons plein d'autres pour réussir à entretenir ta trottinette comme un pro : il suffit d'aller voir ici.


En tout cas, si tu as un petit souci suite à un accident, n'hésite pas à venir réparer ta trotti dans notre atelier ! Tu peux réserver ici.

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout